Office Municipal de Tourisme

Concert Olivier CHARLIER - Emmanuelle JASPART

Concert - 30/11/2018

Concert Beau Soir
Concert Violon / Piano " Beau Soir "
interprété par Olivier CHARLIER et Emmanuelle JASPART

Hommage à Debussy

Casino de Beaulieu 20 h 30 - entrée 15 €

Ravel : Five O’clock fox trot d’après “L’enfant et les Sortilèges”
Debussy-Heifetz : L‘après midi d’un faune
Debussy : La plus que lente
Fauré : Elegie
Saint Saens  : La Danse macabre
Ravel : Sonate 

Fauré : Berceuse 
Debussy : Sonate
Debussy-Heifetz : Beau soir
Ravel : Tzigane


Olivier CHARLIER
compte assurément parmi les grands violonistes d’aujourd’hui. S’il conquiert immédiatement le public, c’est le plus naturellement du monde, sans effet, par la grâce d’un violon pur et fruité.
D’une remarquable précocité (il entre au Conservatoire National de Paris à 10 ans !), il reçoit encore adolescent le soutien de « parrains » aussi illustres que Nadia Boulanger, Yehudi Menuhin et Henryk Szeryng. Suit une impressionnante série de récompenses internationales
(Concours de Munich, Montréal, Sibelius, Jacques Thibaud, Indianapolis, Young Concert Artists New York…).
Une brillante carrière s’ouvre alors et il est très vite demandé par tous les orchestres parisiens et formations internationales.
Sa discographie témoigne d’ailleurs de cet éclectisme puisqu’à côté de Beethoven, Schumann, Mendelssohn, Grieg, St Saëns, à côté du concerto L’Arbre des songes de Dutilleux qu’il a gravé à deux reprises, ou de son récent et remarquable enregistrement de concertos de Mozart
avec le Prague Chamber Orchestra (qu’il dirige du violon), on trouve aussi des oeuvres de Pierné, Lili Boulanger, Vierne, Gerard Schurmann, John McEwen, Edward Gregson, Roberto Gerhard, Cyrl Scott, dont plusieurs premières mondiales au disque.
Depuis la révélation que fut pour le jeune Olivier le Festival de Marlboro, il s’est affirmé également comme un chambriste fervent, très recherché par ses pairs. Avec ses partenaires -au premier rang desquels Brigitte Engerer avec laquelle il entretient une complicité musicale de toujours - il participe régulièrement à de nombreux festivals : Prades, Folles journées de Nantes, La Roque d’Anthéron, Orangerie de Sceaux, Festival Berlioz à La Côte St André, Radio-France-Montpellier …
C’est avec ses maîtres du Conservatoire (notamment Pierre Doukan et Jean Hubeau avec qui il a réalisé quelques enregistrements de musique française d’anthologie) qu’il a fait l’apprentissage de la musique de chambre, en même temps que de la maîtrise instrumentale pure. Conscient de cette chance, il s’est à son tour très vite engagé dans une mission de « passeur » - comme il aime à le dire - auprès des jeunes générations.
Sans doute est-ce à leur contact qu’Olivier Charlier préserve son infatigable générosité d’interprète et sa curiosité de musicien.
Il joue un violon de Carlo Bergonzi de 1747.



Emmanuelle JASPART
Après un Diplôme Supérieur de piano avec grande distinction et un Premier Prix de Musique de Chambre avec très grande distinction au Conservatoire Royal de Liège en Belgique, Emmanuelle Jaspart se perfectionne en Italie auprès du Maestro Michele Campanella à l'Accademia Chigiana de Sienne, puis à Florence avec le Maestro Daniel
Rivera, et ensuite à Paris auprès de Brigitte Engerer, qui marquera tout particulièrement sa formation.
Parmi de nombreux concours nationaux et internationaux ( Günther, Charlier, Excellentia,Tenuto, Besançon, Finale Ligure...) elle remporte le Premier Prix au Concours International de Pinerolo en Italie en 1998.
Elle se produit en récital en France, Belgique et Italie, mais aussi avec orchestre, notamment dans le 5ème concerto de Beethoven, le 1er concerto de Prokofiev, ou encore le double concerto de Poulenc.
Elle a enseigné le piano en Belgique puis en France et se passionne pour
l'accompagnement, et en particulier celui du chant, et du violon.
Elle a travaillé au sein du CRR de Paris comme chef de chant et accompagnatrice pour le Jeune Choeur de Paris, sous la direction de Laurence Equilbey, le choeur Accentus, ainsi que les Cris de Paris, sous la direction de Geoffroy Jourdain et le Choeur de l'Orchestre de Paris.
La musique de chambre a toujours tenu une place privilégiée dans sa carrière.
Ses partenaires sont Nadine Pierre au violoncelle, le violoniste Olivier Charlier et forme maintenant un duo avec l'altiste Gérard Caussé.
Elle a créé avec Daniel Ciampolini au vibraphone le duo Resonantia, première formation du genre en musique classique (www.duoresonantia.com et un premier cd Erik Satie en 2013 ). En plus d'un répertoire de transcriptions, le duo s'inscrit dans la création
contemporaine en créant en septembre 2017 à Chambéry la pièce intitulée « Chanson » écrite pour eux par Jean-Frédéric Neuburger.
Elle s'est produite dans de nombreux festivals comme les Journées Ravel de Montfortl'Amaury, les Pianofolies du Touquet, le Bel Air Claviers festival de Chambéry...
Avec Léonore Queffelec-Engerer et Olivier Charlier en mai 2016 elle monte un projet en hommage à Brigitte Engerer qui sera donné plusieurs fois ( Paris, Cannes, Saint-Tropez...).
En 2015 elle crée l'association « Concerts Musica Camerata » dont le but est de promouvoir la musique classique et d'organiser des concerts, encouragée par les premiers concerts de musique de chambre organisés à l'Hôtel Le Bristol Paris.

Concert
  • Logo ville
  • Coeur riviera
  • Tourisme nice
  • Nice Métropole
  • French riviera
  • Ligne Azur
  • SNCF
  • Région PACA
  • Ville et villages fleuris
  • Cigale
Mentions légales © 2018 - Tous droits réservés
Plan du site
Conception Agence RSK & Agence Addicte

Crédits photos : Ville de Beaulieu-sur-Mer / A.DALONIS / F.DOIN/ O.CANE / P.GAUTHEY.